Audrey & Bertrand

Publié le par manu larcenet

audrey.jpg

H
abitant moi même une région viticole et/ou vinicole, je peux témoigner du problème que soulève la carte d'Audrey... Les vignerons sont moches. Je dis cela le plus simplement du monde, sans agressivité, mais avec fermeté! Quant les beaux jours arrivent, avec leur cortège de chants d'oiseaux, de crissements d'insectes et de rires gras touristiques, les vignes, ces magnifiques étendues vertes offertes à la douce brise des côteaux , se transforment en réservoirs à moches. En effet, le vigneron, ainsi que ses employés venus généralement du quart monde de l'Est, à peine rétribués et "logés" dans des caravanes coincées dans un pauvre coin du vignoble, font étalage qui de son short de jogging violet et vert, qui de son catogan de cheveux sales, qui ses tatouages de prisonnier, qui de son ventre surdimensionné... Bref, ça ruine un peu la poésie du truc. 
Alors je le dis haut et fort: on vous ment! On vous promet de la femme à poil si vous allez vendanger l'année prochaine? Mensonges! Je vous le dis, ne croyez pas ce que racontent les cartes postales!

Tiens, en regardant bien, je me suis aperçu que l'auteur des prises de vue est le même "Nikolson" que pour les cartes d'hier! Si ça se trouve, c'est une star de la carte postale honteuse! En tout cas, on reconnait bien sa "patte" classe.


bertrand.jpg

Quant à celle de Bertrand, je n'ajouterai rien. La classe à l'état pur.


Commenter cet article